Les jeux de bagarres :
pas si barbares !

Vous entendez « Pan ! Pan ! » et vous vous dites que ces petits chenapans sont encore en train de jouer à se bagarrer et qu’il va falloir les séparer. Mais aussi surprenant que cela puisse paraître, les jeux de bataille apportent eux aussi leur lot de bienfaits !

Sommaire

Les jeux de bataille

Les enfants adorent se chamailler et s’affronter avec les frères et sœurs, papa et maman ou les copains. Cela les aide à s’affirmer et à extérioriser leurs sentiments. Et ce qu’il y a de bien avec le jeu, c’est qu’on fait tout « pour de faux » !

Vaillant chevalier du Moyen-Âge, soldat défendant sa patrie ou super-héros tentant de faire régner la justice, il est plus facile pour votre enfant de rentrer dans la peau de son personnage lorsqu’il possède les armes adéquates (épée en mousse, pistolet NERF, pistolet, sabre laser…). D’autant plus que, comme ses prédécesseurs, s’il n’a pas les armes à disposition, il s’en fabriquera avec des morceaux de bois ou des briques Lego. Armes en main, la bagarre peut commencer !

Si le soleil est au beau fixe, pensez aux incontournables et surtout rafraîchissantes batailles d’eau. Sortez tous les pistolets à eau et donnez-en un à chacun ! Et si vous êtes chez vous et que vous n’avez pas tout ceci sous la main, dégainez les oreillers !

 

Les règles et la sécurité : essentielles pour jouer à se bagarrer

 

Pour que le jeu se déroule dans les meilleures conditions, pourquoi ne pas leur proposer de jouer de manière encadrée et en instaurant des règles ? D’autant plus que dès 3-4 ans, les enfants sont capables de comprendre des règles simples et de les respecter. Voici quelques idées :
- Ne pas viser ou porter de coup au visage,
- Délimiter l’espace autorisé (la maison, le jardin ou entre tel et tel repère du parc),
- Si projectiles il y a, tous les ramasser à la fin du jeu pour ne pas les perdre.

Le contact physique étant récurrent tout au long des jeux de bagarre, il est nécessaire de penser « sécurité ». Veillez à ce que les armes ou les projectiles utilisés ne soient pas trop rigides. Préférez des jouets en mousse à l’instar des épées de chevalier en mousse et des pistolets NERF tirant des projectiles tout mous !

 

Les bienfaits des jeux de bataille

 

Même si les jeux de bagarre peuvent parfois paraître agressifs, en réalité ils ne le sont pas forcément. Et il s’avère même qu’ils apportent leur lot de bénéfices pour l’enfant ! En effet, c’est au cours de ces jeux que votre enfant s’affirme, en prenant position face à son adversaire. Il évacue également son surplus d’énergie en courant, criant, faisant des grands gestes, toujours en s’amusant. En outre, il extériorise ses peurs, notamment celle de la mort. Les jeux de bagarre lui permettent de tuer ou de se faire tuer « pour de faux » plusieurs fois et sans que cela n’ait aucune conséquence. Vous pouvez d’ailleurs profiter de l’après jeu de bagarre pour lui enseigner que la loi du plus fort n’est pas toujours la meilleure et que, « dans la vraie vie », tuer ou faire du mal est interdit. Et dites-vous que ce n’est pas parce que votre enfant ne jouera pas avec des armes qu’il deviendra forcément calme et pacifique. Alors pourquoi le priver alors qu’il pourrait faire tant d’apprentissages et de progrès ?

Les parents conseils vous recommandent aussi !