Nos magasins sont ouverts ce dimanche 24 janvier (consultez les horaires)

L’esprit scientifique, qu’est-ce que c’est ? 

François, 5 ans, s’intéresse à tout. D’ailleurs, pas plus tard qu’hier, cet adorable garnement a rempli votre sac à main de Playmobil. Et l’a plongé dans la baignoire pour voir s’il flottait. Il a ainsi constaté que jouer avec vos affaires, en plus d’être très amusant, pouvait lui valoir de sacrées remontrances. Au fond, il fait déjà preuve d’esprit scientifique sans le savoir. Il est curieux de son environnement. Il aime faire des expériences. Et à partir de ses observations, il élabore de nouvelles connaissances. Les jeux éducatifs et scientifques nourrissent sa curiosité. Mais développer son esprit scientifique, c’est aussi apprendre à raisonner. C’est faire preuve de logique, d’objectivité et d’esprit critique. Petits, les enfants baignent dans le monde imprévisible de la pensée magique. Dans leur esprit, une simple pensée ou rituel peut changer la réalité. Par exemple, s’ils ne marchent que sur les carreaux de la cuisine sans toucher les interstices, la pluie va cesser de tomber. Petit à petit, votre enfant apprend à se poser des questions, argumente, cherche une réponse. Il entre dans le monde des adultes, de la réalité et des découvertes. Votre mission, si vous l’acceptez : encourager sa curiosité et l’amener à se poser des questions. 

Stimuler sa curiosité, c’est pas sorcier

Votre chérubin se passionne pour les insectes ? Tant mieux ! Plus il aime, plus il est attentif. D’ailleurs, une colonie de fourmis vient de s’établir au fond du jardin. Si on allait les observer ? Guidé par vos suggestions et votre enthousiasme, il s’habitue à remarquer les caractéristiques de chaque espèce animale : couleur, taille, comportement. A plumes, à poils, à écailles. Il commence à raisonner comme un scientifique et note ses observations sur un carnet. Equipé de son coffret d’exploration insectes, rien ne lui échappe. Rivé à son télescope, il scrute les étoiles. Il s’amuse à démonter son torse humain anatomique et découvre le fonctionnement des organes. Toutes les occasions sont bonnes pour observer son environnement : aller au marché, se promener en forêt, cuisiner… Discuter avec vous l’aide à établir des relations entre les choses, à se poser des questions, à émettre des hypothèses. Et si on faisait une expérience pour comprendre comment ça marche ? 

Pour apprendre, rien ne remplace les expériences

Votre benjamin a encore démonté son camion de pompier ? C’est bon signe. Il aime comprendre comment les choses fonctionnent. Faire des expériences, c’est très amusant. Et ça vaut mieux qu’un long discours. Pour l’encourager, pourquoi ne pas lui suggérer quelques idées ? Par exemple « Quels sont les objets qui flottent ? ». Pour le savoir, on pourrait prendre une bassine d’eau et y placer des objets. Si on ajoute un morceau de pâte à modeler en forme de boule, que se passe-t-il ? Et si on le modèle en forme de barque ? Donner des explications, c’est bien. Le laisser réfléchir un peu, c’est mieux. L’esprit scientifique se développe en émettant des hypothèses, en les vérifiant, en les reformulant. Connaître tout de suite « la bonne réponse » rend passif. Ca coupe court à la réflexion, à la créativité et à l’envie d’expérimenter.

Découvrir les sciences en jouant, c’est fantastique ! De nombreux coffrets de jeu proposent des idées d’expériences très amusantes. Suivez le guide et découvrez ces cadeaux pour la vie à partager avec vos enfants.