Dinosaures : pourquoi ils adorent ?

Vé-lo-ci-rap-tor. Vous ne rêvez pas. Ce mot à 5 syllabes vient de sortir de la bouche de votre tout-petit. Juste après Papa, Maman et avant chien et confiture. Ou pas loin. Qu’est-ce qui passionne tant les enfants chez les dinosaures ? Pourquoi est-ce que leurs yeux brillent lorsqu’ils en parlent ? Suivez le guide et découvrez plein d’idées de jeux à leur proposer. 

Aux origines de la passion

Tout a commencé par le petit écran. Les dessins animés « Petit dinosaure », puis « Denver » ont eu leurs fans. Et le film « Jurassic Parc » a crevé le grand écran. Bien sûr, avant cela, les dinosaures fascinaient déjà certains enfants passionnés. Mais la sortie de ces films et dessins animés a créé un engouement très fort pour les dinosaures dans toute la population. Devant l’enthousiasme du public, les médias ont consacré de très nombreux documentaires, émissions et dessins animés aux dinosaures. Cette déferlante s’est ancrée dans l’inconscient collectif.

Une bête féroce pour jouer à se faire peur et se sentir plus fort

Ces animaux gigantesques ont de quoi impressionner ! Entre 3 et 7 ans particulièrement, les bêtes féroces fascinent. Elles symbolisent la colère. Avec elles, les enfants extériorisent l’agressivité qui les traverse parfois. S’identifier à des animaux puissants les aide à se sentir plus forts et à s’affirmer. D’où le succès du tyrannosaure et de ses grandes dents pointues, si fort qu’il dévore même les autres dinosaures. Pour votre enfant qui reçoit toute la journée des ordres plus ou moins plaisants - « range ta chambre, sois sage, fais tes devoirs » - quel bonheur d’être enfin le maître du monde et de semer la terreur ! Jouer avec des grandes bêtes féroces, c’est aussi une façon d’apprendre à maîtriser sa peur. Et puis, le charme des dinosaures, outre leurs drôles de noms, vient aussi du fait qu’ils n’existent plus. Avec eux, on reste dans l’imaginaire, c’est moins culpabilisant d’exprimer son agressivité. Et «plus ils sont capables d'être violents dans leurs jeux, moins ils vont passer à l'acte dans le réel», explique Florence Millot, psychologue pour enfants. 

Questionner ses origines

A partir de 5 ans environ et jusqu’à la puberté, les enfants se posent beaucoup de questions. Pourquoi est-ce que je suis né ? Où étais-je avant de naître ? Qu’y a-t-il après la mort ? Pourquoi les dinosaures n’existent plus ? La disparition massive et mystérieuse de ces animaux préhistoriques attise leur curiosité car elle fait écho à leurs propres angoisses.

En savoir plus que les grands

Se passionner pour les dinosaures est une très bonne chose pour le développement de l’intellect. Cela pousse les enfants à approfondir leurs connaissances, à faire preuve de persévérance, à résoudre des problèmes. Cela les aide à développer une pensée complexe. "Pour les enfants, la magie ne consiste pas seulement à imaginer ces créatures massives qui vivaient il y a bien longtemps, il s’agit aussi d’en savoir plus que ses parents pour la première fois. Les enfants se sentent tout-puissants.[...] Leurs parents peuvent peut-être nommer trois ou quatre dinosaures quand les enfants peuvent en nommer vingt. L’enfant semble alors faire figure d’autorité", explique le paléontologue Kenneth Lacovara.

Des idées de jeux sur le thème des dinosaures

Bataille de dinosaures

Connaissez-vous bien les dinosaures ? Avec les jeux de bataille, découvrez plein de dinosaures, leur poids, leur taille, leur mode de vie. Vous serez bientôt (presque) aussi incollable que votre enfant.

Le + : développe les connaissances, apprend à respecter les règles.


Inventer un dinosaure

Pour commencer, on peut demander aux enfants quels dinosaures ils connaissent, leurs noms, à quoi ils ressemblent. Puis, on peut leur proposer d’en inventer un. Est-ce qu’il aura des écailles ? Des plumes ? Est-ce qu’il vit sous l’eau, sur terre, dans les airs ? Quel est son mode d’alimentation (carnivore, omnivore, végétarien), son poids, sa taille, est-ce qu’il est grand, petit, gigantesque, est-ce qu’il a une queue, des ailes, un cou immense ou tout petit ? Est-ce qu’il est né dans un œuf ? Ça aide de faire des comparaisons avec des éléments connus des enfants : est-ce qu’il est plus grand qu’un feu rouge, qu’un immeuble, plus long qu’un autobus ? Combien de fois fait-il sa taille ? Si on superposait 25 enfants comme lui, est-ce qu'on arriverait à la hauteur de ses yeux ? Ensuite, on peut lui trouver un nom, imaginer sa vie. Que fait-il de ses journées ? Les plus grands peuvent même l’écrire et en faire une bande dessinée !

Le + : apprend à raisonner par concepts, initie aux multiplications et aux divisions, développe imagination, créativité, expression écrite et orale.


Œufs de dinosaures de Pâques

Sur des coquilles d’œufs préalablement vidées de leur contenu, dessinez des bébés dinosaures de toutes les couleurs.

Le + : développe concentration, persévérance, motricité fine, sens artistique.


Puzzles de dinosaures

Parfait pour observer les dinosaures sous toutes les coutures.

Le + : activité relaxante qui développe logique, abstraction, persévérance et sens de l’observation.


Collection de figurines de dinosaures

On peut tout faire avec une collection de figurines de dinosaures. Monter un mini musée dans sa chambre et offrir une visite guidée à ses proches, organiser de super duels de dinosaures, jouer aux paléontologues et les observer sous toutes les coutures…

Le + : développe connaissances, apprend à classer, à conceptualiser, permet d'évacuer l'agressivité dans les combats de dinosaures.


Dinosaures en pâte à modeler

L’avantage de la pâte à modeler, c’est qu’en un tournemain, un tricératops peut se transformer en diplodocus ou en tyrannosaure pour finir en monsieur Patate. Avec différents pots de pâte à modeler, votre enfant recrée l’habitat du dinosaure, ses œufs, son plat du jour... Immortalisez les meilleures scènes et créez un roman photo !

Le + : stimule motricité fine, imagination, créativité.

Jouer au paléontologue

Reconstituer le squelette d’un dinosaure, c’est plus facile qu’on ne le croit avec les coffrets de jeu spécialement conçus pour ça.

Le + : parfait pour mieux connaître les différents spécimens et leurs caractéristiques, développer logique et concentration.


Une Dino Party

Tout le monde se déguise en dinosaures et crée des masques. Et on danse en imitant la démarche de ses dinosaures préférés.

Le + : favorise la détente, la motricité globale, la confiance en soi.


Nourrir le T-Rex affamé

Sur une feuille de carton épaisse, dessiner une tête de T-Rex. Evider une ouverture pour sa gueule. Peindre le tout à son idée. Puis, lancer une balle en mousse dans la gueule ouverte. Celui qui a envoyé le plus de balles dans la bouche l’emporte !

Le + : développe l'adresse et la motricité fine.


La fonte des glaces

Prenez un ballon et gonflez-le pour l’étirer pendant une trentaine de secondes. Puis, proposez à votre enfant d’y glisser une petite figurine de dinosaure. Remplissez ensuite le ballon d’eau, faites un nœud et placez le ballon au congélateur. Une fois le ballon bien dur, retirez-le en le découpant. Voici un bébé dinosaure pris dans un œuf de glace ! A votre enfant, ensuite, de se transformer en paléontologue. Pour le libérer, il peut tenter différentes expériences et observer, par exemple, la façon dont l’eau chaude ou l’eau froide réagit avec la glace. Invitez-le à noter ses observations. Jouer avec les différents états de l’eau, solide, liquide et gazeux, est une expérience très amusante et instructive pour les enfants.

Le + : encourage la curiosité scientifique.


Pour les curieux, les créatifs et les paléontologues en herbe

Plein d'activités pour approfondir ses connaissances, créer et s'amuser ici


Votre enfant sera ravi de vous faire découvrir sa passion. Peut-être même allez-vous vous prendre au jeu ! Racontez-nous votre expérience de paléontologue amateur sur les réseaux sociaux. On veut bien savoir si on n’est pas les seuls à se faire battre à plate couture par ses petites nièces aux jeux de bataille de dinosaures…


Marie-Laure